HOW HIGH THE MOON est une exposition collective réunissant une douzaine d’artistes dont les œuvres, essentiellement graphiques, interrogent les différentes manières de représenter le paysage et l’espace, sans ligne d’horizon possible : cartographie, vue plongeante, paysage mental ou conceptuel, vision céleste ou nomenclatures astrales, sont autant de « vues de l’esprit » à travers lesquels l’espace se révèle et se pense à une échelle dépassant la seule capacité oculaire. S’abstrayant de toute vision focale ou perspective, les œuvres multiplient les points de vue et nous hissent à des hauteurs au-delà desquelles l’horizon lui-même disparaît, pour se fondre dans le plan même de la vision. Si comme l’écrivait Victor Hugo, l‘horizon souligne l’infini, c’est sur ce seuil que nous situent les œuvres de l’exposition, à la limite d’un infini que l’esprit seul peut se représenter.