18 Mar – 15 Apr. 2017

La galerie Jérôme Poggi est heureuse d'annoncer sa collaboration avec l'artiste Yona Friedman. Elle lui consacrera une exposition personnelle du 18 mars au 15 avril 2017. A l'occasion du vernissage de l'exposition le samedi 18 mars, une grande performance publique sera organisée sur la piazza du Centre Pompidou, en collaboration avec le Centre National Edition Art Image (CNEAI) et le Centre Pompidou. La galerie consacrera également un solo show à Yona Friedman lors de la foire de vidéo LOOP, à Barcelone.

Pour la première exposition de Yona Friedman (né en Hongrie en 1923) à la galerie, Jérôme Poggi a invité Sylvie Boulanger, directrice du CNEAI= et spécialiste de son oeuvre, à s'associer au commissariat de l'exposition. Yona Friedman investira la totalité des espaces intérieurs et extérieurs de la galerie. Il produira pour l'occasion une grande installation, soumettant à un jeu d'ombre et de lumière une de ses fameuses iconostases.


Inventeur de concepts, l’artiste a élaboré une terminologie très précise pour nommer les formes architecturales qu’il conçoit. Ainsi le terme d’iconostase désigne une structure protéinique composée de formes géométriques, élaborée à partir de la technique de « chaînes- espace », pouvant accueillir différents projets, maquettes, dessins, affiches de l’artiste. La forme de ces structures tient autant de la maquette ou du projet à activer que de l’œuvre d’art. C’est une technique de structure tridimensionnelle composée de cercles en aluminium ou en plastique. Elle permet de libérer la structure de l’uniformité géométrique : une grille géométrique peut s’y transformer en une autre à n’importe quel endroit. Véritable laboratoire de formes et de gestes, cette structure permet de découvrir les différentes typologies de constructions de Yona Friedman et invite les visiteurs à s’interroger sur l’idée d’œuvre d’art. Ouvert aux aménagements variables, Iconostase est donc une structure destinée à une constante évolution qui annule la distinction entre contenant et contenu, entre œuvres et architecture.


Il présentera une série de dessins slide show originaux, notamment les dessins ayant constitués le chapitre dédié à l'architecture de son ouvrage "L'humain expliqué aux extra-terrestres". Dans cet ouvrage, et tout au long de plus de 2000 dessins, Yona Friedman exprime et explique sa philosophie de la vie, avec la concision, l'humour et la pertinence qui le caractérisent. La plupart des questions qui se posent à notre XXIe siècle sont là, présentes, dans la fulgurance d'un trait et d'une analyse qui bouleversent notre vision du monde. Les slide show se présentent à la manières de bandes dessinées qui, sans prétendre à une forme de vérité universelle, détaillent des idées complexes sous forme graphique.