23 Jan – 27 Feb. 2021

Visite virtuelle


Jérôme Poggi est heureux de présenter la troisième exposition qu?il consacre à l?artiste franco-canadienne Larissa Fassler (née à Vancouver en 1975) intitulée Ground Control.


Alors que Larissa Fassler bénéficie actuellement d?une importante exposition personnelle au Currier Museum aux États-Unis, la galerie et le Centre d?art de Noisy-le-Sec s?associent pour présenter le travail récent de l?artiste. Ces deux expositions rendent compte du vaste travail mené par Larissa Fassler sur les thématiques urbaines et sociologiques à travers les grandes villes du monde. Suite à la résidence réalisée par Larissa Fassler à l?automne 2020 au Centre d?art de Noisy-le-Sec, ces deux expositions intégreront de nouvelles oeuvres sculpturales et graphiques liées à Paris, mais aussi Berlin et New-York.


Grâce à un travail minutieux d?observation et de recherche, et en mêlant des approches, Ground Control met cette fois-ci à nu les enjeux de contrôle qui se jouent à l?échelle de grandes mégalopoles mondiales. Si les trois oeuvres de Mortizplatz se penchent sur les enjeux très physiques du contrôle de la propriété immobilière, les oeuvres sur New York et Paris rendent comptent d?enjeux plus imperceptibles: la question de la mémoire collective et celle des mobilités.


L?exposition à la galerie se tient quelques mois seulement avant la publication d?une importante monographie de 300 pages de l?artiste chez DISTANZ Verlag. Celle-ci offrira une rétrospective des douze séries de travaux de Larissa Fassler, et inclura des textes provenant de plusieurs champs disciplinaires (urbanisme, géographie, sociologie) qui illumineront le travail de Fassler et la question des villes au regard de questions contemporaines.